Le mythe de Psyché

22/01/2017

Aujourd'hui dans l'Aggelia: Le mythe de Psychée

Psyché est la princesse d'un royaume, tellement belle que tout ses prétendents la comparaient à Aphrodite. Cette dernière en devint jalouse et envoya son fils Eros (qui peux engendrer l'amour avec ses flèches) la rendre amoureuse de la plus horrile créature qu'il puisse trouver.

Alors que ses deux soeurs s'étaient mariées, la belle Psyché n'avait trouvé personne, ce qui la desesperait. Son père, inquiète de la voir dans cette état, son père se rendit à Delphe pour interroger l'oracle et pria Appolon qu'il trouve un mari à sa fille. L'oracle lui conseilla de la conduire au sommet d'un rocher et de l'y laisser. Ce dernier, qui était vraiment un excellent père, décida d'écouter l'oracle (ben voyons, qu'est-ce qui aurait-pu lui arriver?). Psyché fût donc laissée au sommet d'un rocher. A son réveil, elle ne se trouvait plus sur le rocher en question mais dans un magnifique palais. Une voix, celle du maître des lieu, qui la rassure. On lui sert un repas excellent (quand je dit servit, c'est le vent qui dépose les plats, de sortes qu'elle ne vit personne). Une fois couchée, dans le noir, elle se rendit compte qu'elle n'était pas seule dans son lit. Son nouvel époux s'y trouvait aussi.

Après une nuit d'amour, ce dernier, toujours invisible la prévenint que sa famille la croyait morte, mais qu'il ne doit chercher à les revoirs ou les rassurer, car cela n'aura que des mauvaises conséquences, et que de plus, elle ne doit pas chercher à voir son visage.

Psyché obtint cependant de pouvoir parler à ses soeurs.

L'inquiétude que portaient ces dernières pour Psychée tourna vite à la jalousie lorsqu'elles s'aperçurentde la richesse de se nouvelle demeure et imagine un stratagème.

Elles persuadent Psyché que son mari, qu'elle n'a encore jamais vu, est en réalité un horrible monstre, et font naître le doute en elle.

La nuit qui suivit, elle ne put s'empêcher d'allumer une bougie pour voir enfin à quoi ressemble son mari. Qu'elle ne fût pas sa surprise en voyant à la place un charment jeune homme: Eros. Le Dieu au lieu de la châtier comme lui avait ordonné sa mère, en était tombé amoureux. Mahleureusement, une goutte d'huile brulante tomba de la bougie et réveilla Eros. Courroucé et trahi dans se confiance, il quitta Psyché et s'envola.

Les problèmes de Psyché ne faisait que commencer car Aphrodite s'était aperçu que la jeune fille n'avat pas étée punie. Folle de rage, elle l'oblige à effectuer des tâches impossibles. La première fût de trier un tas de graines. Effarée par l'énormitée du travail, elle resta un long moment sans rien faire. Les fourmies, ayant pitiée d'elle, se chargèrent de travail à sa place.

Etonnée par la réussite de Psyché, elle lui donna une seconde tâche : récuperer de la laine de brebis très agressives. Pris de pitié, un roseau lui expliqua comment approcher les brebis (Oui, un roseau qui parle, je vois pas le problème).

Décontenancée, Aphrodite lui ordonna de ramener l'eau du Styx (fleuve des enfers), sa source étant gardé par des dragons. Cette fois ci, c'est carrément l'aigle de Zeus qui pris la fiole pour la remplir à sa place.

Aphrodite imagina alors une dernière épreuve. Psyché devait aller aux enfers, demander pour Aphrodite à Persephone, déesse des enfers (un peu de beauté. Elle songea à se suicider en se jetant d'une tour. Cette fois, ce fût la tour e, question qui lui indiqua la marche à suivre(oui, ben c'est pas plus bizare qu'un roseau...).

Une fois la beauté de Perséphone récupérée dans une boîte, alors qu'elle allait la rendre à Aphrodite, la tentation fût trop grande et elle ouvrit la boîte. Elle tomba alors dans un long sommeil.


Finalement, Eros, qui l'aimait toujours, la réveilla et l'emmena auprès de Zeus qui autorisa leurs mariage. Psychée fut rendue immortelle et vécu heureuse avec Eros jusqu'à l'éternité.

Les derniers articles de notre blog

Découvrez les nouveautés de la semaine
 

Le Mercato

16/09/2017

Tout le monde connait le mercato, ce marché des joueurs de football qui affole l'univers entier chaque année. Mais j'ai pensé qu'il faudrait s'attarder un petit peu dessus dans cet article.

Bon, ca fait un moment que j'ai pas parlé de Mythologie grecque, ça m'avais presque manqué!