La guerre de Troie: Résumé très rapide

14/02/2017

Tout commence avec les noces du roi Pelé et de la nymphe Thetis (de base y'avait pas mal de monde sur Thetis, dont Zeus, mais une prophetie annoncant que le fils qui naitra d'elle sera plus puissant que son père en a refroidis plus d'un).

Tout les dieux furent invités, sauf Eris, la déesse de la discorde. Furieuse, elle décida de gâcher la fête à sa manière. Elle déposa discrètement une pomme en or avec écrit "à la plus belle". On connait l'ego des déesses et toutes convointèrent la pomme en se déclarant plus belle qeu quiquonque. Les 3 principales déesses en lices (Aphrodite, Athèna et Héra) demendèrent à Zeus de trancher (pas la pomme hein).Zeus hésita. Il ne voulait pas se fâcher avec sa femme ni avec sa fille préferée, et il faut avouer qu'il n'était pas insensible aux charmes d'Aphrodite. Il décida de ne pas décider et de déleguer le choix à un charmant berger des montagnes: Pâris.

Tentant d'acheter Pâris pour qu'il lui donne la pomme, Athèna lui proposa son aide pour devenir un génie militaire et conquérir plein de pays, Héra lui proposa le pouvoir et sa protection. Aphrodite se contenta de dégrapher sa tunique (véridique) et de lui proposer l'amour de la plus belle mortelle du monde. N'en ayant rien à faire du pouvoir, il donna la pomme à Aphrodite qui lui donna une ceinture ayant le pouvoir de rendre amoureux n'importe qu'elle femme.

La plus belles des femmes, justement, c'était Hélène (princesse de Tyndare et fille de Zeus). Elle aussi, pas mal de personnes tournaient autour. Presque tout les rois de Grèce en faite (dont Ulysse, Ménélas etc..). Avant qu'elle ne prennent le choix de son époux, Ulysse proposa un serment à tout les autres prétendants. Ce serment impliquait qu'en cas d'enlèvement d'Hélène, tout les autres rois devaient se liguer pour la rendre à son époux.

Hélène choisit finalement Ménélas, le roi de Sparte. Entre temps, notre berger Pâris a découvert qu'il est un prince troyens abandonné à la naissance à cause d'un rêve qu'a eu sa mère à sa naissance. Tellements heureux de le retrouver, les Troyens en oublièrent la prémonition et le restituèrent en tant que prince.

Alors qu'il fut envoyé à Sparte, il enleva Hélène en l'absence de Ménélas et la remèna à Troies.

Les Grecs furent obligés par leurs serments de prendre les armes même si certains tentèrent de se défiler (Ulysse et Achilles notemment).

Finalement, les grecs se rassemblent à Aulis pour prendre la mer mais le vent ne semble pas vouloir se lever. L'oracle prédit qu'il faudra sacrifier la propre fille d'Agamemnon (le frère de Ménélas et le roi de Mycène) : Iphigénie car ce dernier aurait offensé la déesse Artemis. Mais prise de remord, au moment ou le sacrifice allait avoir lieu, elle l'a remplaca par une biche.

Arrivant enfin sur les côtes, aucun grec n'ose débarquer. Une prédiction annonce en effet que le premier grec à fouler le sol troyens périrait.

C'est le jeune Protésilas, récemment marrié, qui se dévoue et qui se jette à terre. Il sera tué par Hector durant les combats.

Les grecs assiègent alors la ville, 10 ans durants, tout en détruisant les différents alliés de Troie. Alors que les grecs subissent une épidemie de peste, le devin Calchas déclare que le responsable est Apollon. En effet Agamemnon a reçu pour captive Chryséis qui n'est autre que la fille du prêtre d'Apollon Chrysès.

Agamemnon est donc forcé de rendre son esclave à son père mais décide en échange de prendre Briséis comme esclave à la place. Hors, Briséis était déjà propriété d'Achille qui en était très attaché. Furieux et vexé, Achille décida de bouder et d'abandonner le combat tant que Bryséis ne lui sera pas rendu.

Les guerriers troyens, s'aperçevant que le plus grand guerrier grec n'est pas de sortie se dechainent et les grecs sont mis en difficultés. Agamemnon tenta bien de raisonner Achille en vain. Le pote d'Achille, Patrocle lui demanda s'il pouvait lui emprunter son armure pour faire l'illusion de sa présence. Achille accepta.

Les grecs furent ragaillardi de voir ce qu'ils pensaient être Achille au combat et reprirent du poil de la bête. Les troyens, eux, ne se montrairent plus aussi entreprenant en le pensant de retour.

Mais Hector, le plus vaillant des troyens au combat, le tua et les deux camps bataillèrent durement pour récupérer son corps et ses armes.

Fou de rage, Achille repris les armes et se jetta dans la mêlée. Il affronta Hector pour venger son meilleur ami et tua celui qui avait été jusqu'alors invaincu. Il traina son corps avec son char autours de la ville jusqu'à la nuit. Priam, roi de Troie et père d'Hector vint lui demander la dépouille de son fils, ce qu'Achille accepte.

Plus tard, Achille sera tué par Pâris d'une flèche dans la talon son unique point faible. Son fils Neoptolème viendra le remplacer sur le champ de bataille.

Après 10 ans de siège, les grecs sont fatigués de la guerre. Ulysse imagine alors un ruse pour rentrer dans la ville malgré les murs qui protègent la ville.

Un immense cheval de bois est construit (le fameux cheval de Troie, vous connaissez tous...), les camps sont brûlés et les bâteaux lèvent l'ancre.

Les troyens sont alors persuadés qu'ils ont gagnés la guerre et veulent faire entrer ce qu'ils pensent être une offrande à Athèna (sauf Laocoon qui exhorte les troyens de ne pas le faire, mais un serpent le tuera avec tout ses enfants...). Mais la nuit, alors que les troyens sont émechés par la fête, des grecs sortent du cheval et déciment les Troyens et pillent ma ville.

FIN


Ouais bon voila c'était un peu rapide mais c'était dans le titre hein...

Si vous voyez une erreur (genre faute d'orthographe), merci de la signaler...