Le mythe de Midas

01/02/2017

Un jour le satyre Silène ayant un peu picolé (le quotidien de la bande à Dionysos) se perd et le roi Midas l'accueil dans son palais. Le Dieu Dionysos (le Dieu du vin pour les 2 personnes qui ne le connaissent pas) qui le cherchait (Silène étant son mentor. D'ailleurs avec un mentor comme ça tu m'étonne qu'il soit devenu Dieu du Vin) le retrouve chez Midas et pour le remercier lui promet de lui exaucer un voeux.

Le roi Midas qui était un roi cupide mais peu intelligent demenda le pouvoir de transformer tout ce qu'il touchait en or. Dionysos l'exauça.

Super content de son don, il se hata de l'essayer. Bien que son don marchait il se rendit vite compte d'un problème évident. Comment manger si tout ce qu'il touche se transforme en or? La réponse : en mangeant avec des couverts comme tout le monde! Mais il semble mahleureusement que les couverts n'ont pas encore été inventés (La fouchette arrive au XIe siècle en Europe selon Wikipedia, on va dire que c'est ok). Le problème est donc de taille. En plus une version du mythe dit qu'il aurait même changé sa fille en or. Du coup il implora le dieu Dionysos de lui retirer son don si encombrant, ce que Dionysos lui accorda (un Dieu sympa vraiment, j'en connais qui l'aurait laissé se demerder). Pour se purifier de son don, il dû se baigner dans le fleuve Pactole (d'où l'expression "toucher le pactole", voilà ça te fera de la culture Général gratos, chuis vachement sympa).

Tout est bien qui finit bien, fin

J'ai dit "tout est bien qui finit bien"? ERREURE!

L'histoire de Midas ne s'arrête pas là! Ce dernier est un jour nommé juge pour départager le satyre Marsyias et le Dieu Apollon dans un duel de musique et Midas donne Marsyas pour vainqueur. Or on sait tous que les dieux sont de très TRES mauvais perdants (coucou Arachné) et fait pousser à Midas des oreilles d'ânes.

Comme porter des oreilles d'ânes c'est quand même un p'tit peu genant (surtout quand on est roi), Midas se mit à porter un bonnet (l'origine du bonnet d'ânes en faite...)pour le cacher à tout le monde. Tout le monde sauf son coiffeur. Ben oui. S'il doit coiffer les cheveux de Midas faut qu'il puisse voir ses cheveux, donc ses oreilles d'ânes. Voila.

Ce dernier fût menacé de mort si jamais il dévoilait ce lourd secret.

Problème ce secret était vraiment trop lourd et il devait s'en libérer.

Il se rendit donc dans un lieu désert creusa un trou et dit : "Le roi Midas à des oreilles d'ânes sur la tête". Puis, il reboucha le trou. Gros manque de bol des roseaux poussèrent PILE à cet endroit là et le message passa en boucle par les roseaux (ce qui est logique).

Et le coiffeur se fit tuer par le roi car tout le monde était désormais au courant.

Du coup tant pis pour le Happy End.