Ces 10 clubs de foot qui ont gagnés une coupe et que vous ne connaissez probablement pas.

27/12/2016



Les équipes que vous allez trouver dans cet article qui est d'ailleurs super original ont remporté un titre européen au même titre que le PSG, l'OM ou le Real.

Nottingham Forrest : Le club anglais des Nottingham Forrest est l'un des plus ancien club anglais (il a été fondé en 1865, la même année que la fin de la guerre de Sécession, juste pour vous dire combien c'est vieux) et connais ses plus grandes heures de gloires à la fin des années 70.

En 1977 le club monte en 1ere division anglaise et réussit l'exploit de remporter la D1 anglaise dès sa promotion dans cette même division notamment grâce à son gardien Peter Shilton et à son charismatique entraineur Brian Clough qui avait déjà réussi à remporter la D1 anglaise avec Derby Contry (ouais ouais ce mec est balaise...)

Sauf que remporter la Première league ne suffisait apparemment pas et les Reds (surnom de Nottingham Forrest) vont réussir à remporter la Champions league dès sa première participation en éliminant successivement Liverpool, Athènes, Zurich, et Cologne avant de battre Malmö en finale (Bon okey, y'avais pas des tonnes de grandes équipes à l'époque mais bon hein, y'a pas de petites victoires...).

L'année suivante, Nottingham finit 2e derrière Liverpool, et sont qualifiés à nouveau pour la Champion's League avec un effectif à peu près semblable. Et l'emporte à nouveau après une victoire contre Hambourg en finale.

En gros c'est comme si Amiens montait en Ligue 1 cette année, remportait la ligue 1 l'année suivante, avant de remporter la Champion's league le nez à la barbe du Real et du barca deux années de suite. En gros c'était fort.

Le Steaua Bucarest : Le Steaua, c'est le PSG version Roumanie. Le club roumain domine la 1e division roumaine depuis plus de 50 ans (enfin bon ca reste la D1 roumaine...) et est le club roumain le plus présent dans les competitions européennes. Meme si le club galère à passer les barrages de la Champion's League, le club à réussi à (SPOILER) remporter la champion's League en 1989, et contre le FC Barcelone s'il vous plait !

Mené par sa generation doré (Duckadam, Hagi...) , le club a tout renversé sur son passage, en championnat russe comme en Champion's League (victoire succesive contre le Vekjle BK, le Kuusysi Lahti, le Budapest Honved et Le RSC Anderlecht).

Le 7 mai 1986, jours de la finale, le Steaua défie le grand FC Barcelone. Les barcelonais sont ultra-favoris mais l'armada espagnol se heurte au mur roumain nommé Helmuth Duckadam. Le gardien va stopper toute les attaque barcelonaise avec l'aide de son solide tendem en défense centrale Bumbescu-Belodedici et tiendra jusqu'au tirs au buts. Et c'est véritablement là que Duckadam le gardien va rentrer dans l'histoire. Il va stopper non pas 2, non pas 3 mais les 4 tirs barcelonais permettant ainsi à son club de toujours, de rentrer dans la légende.

Pour Duckadam, l'histoire s'arrête là, une blessure au bras l'empêchant de jouer pendant 3 ans (mais tout va bien pour lui, il est devenu président du club), mais celle de la génération dorée de Bucarest (Belodedici, Hagi...) se poursuivra dans les grands clubs d'Europe.

Etoile Rouge de Belgrade : Si cette l'équipe fait figure de monstre ultra-dominateur en Serbie (26 titres nationaux), elle n'est peu connu dans le reste de l'Europe. Pourtant, l'Etoile Rouge a réussi à remporter un ligue des champions (ca vous le saviez déjà sinon il ne serait pas dans l'article) et à figurer peu après en finale. Retour en 1990. Les serbes de Darko Pencev et de Robert Prosinecki enchaines les victoires, et c'est le Grasshopper de Zurich, le Rangers Fc, le Dynamo Dresde, puis le grand Bayern Munich de Voller avant de battre aux tirs aux buts l'OM, le même OM qui devait l'emporter 3 ans après.


Bon voilà, c'est tout pour mon article, j'ai pas été très inventif sur ce coup là mais bon on fait comme on peux...

Les derniers articles de notre blog

Découvrez les nouveautés de la semaine
 

Le Mercato

16/09/2017

Tout le monde connait le mercato, ce marché des joueurs de football qui affole l'univers entier chaque année. Mais j'ai pensé qu'il faudrait s'attarder un petit peu dessus dans cet article.

Bon, ca fait un moment que j'ai pas parlé de Mythologie grecque, ça m'avais presque manqué!